Témoignages

Témoignages

OH ! COMME 3 POMMES

Le bien-être des salariés retentit sur les enfants

Présidée par Christian Duhayon, Oh ! Comme 3 Pommes est une crèche interentreprises de statut associatif, implantée à Wervicq-sud. Elle accueille 50 enfants par semaine, âgés de deux mois et demi à quatre ans. Le 30 janvier dernier, lors des vœux de Val de Lys Entreprendre, Oh ! Comme 3 pommes a reçu le trophée prévention du SIMUP, des mains de son président, monsieur Patrick Vandamme. Raison de cette mise à l’honneur : une politique de bien-être au travail et de prévention, menée par sa directrice Marie Vandenberghe, pour les 14 salariés de la crèche.

« Nous sommes ouverts de 7 h à 19 heures du lundi au vendredi, et nos 14 salariés, âgés de 25 à 60 ans, accueillent 38 enfants par jour. Le travail auprès des petits demande une attention permanente et entraîne de nombreuses manutentions, ainsi que des postures contraignantes. La plus classique est d’être assis au sol… Or, si on ne fait pas attention aux salariés, cela a des répercussions directes sur le fonctionnement de la crèche » situe Marie Vandenberghe. Depuis quelques années, la crèche accueille des enfants en situation de handicap. Cette ouverture à la différence a notamment permis d’engager une réflexion sur les mesures de prévention concernant les TMS.

Une volonté de la direction

Pour le Dr Agnès Desurmont, médecin du travail au SIMUP, « Le bien-être des salariés retentit sur les enfants. Et la direction fait preuve d’une grande ouverture pour trouver des solutions. Récemment, une salariée avait trouvé sur internet un porte bébé astucieux, qui diminue le risque de lombalgie. Elle a été écoutée, et on a pu préserver son emploi à la crèche ».

Un plan d’actions complémentaires

La liste des actions menées est longue : aide à l’évaluation des risques, sensibilisation à la sécurité incendie, formation au sauvetage-secourisme du travail, secourisme adapté à la petite enfance (gestes pédiatriques), accompagnement en ergonomie pour la prévention des TMS, mesurage du niveau sonore, etc. Pour 2017, une formation à la gestion de crise en cas d’attentat est programmée. De même, la gestion des conflits entre personnes va faire l’objet d’une action spécifique.

Un dialogue permanent, des solutions concrètes

Thomas Blanquin est Intervenant en Prévention des Risques Professionnels au SIMUP : « L’ élaboration de la Fiche d’Entreprise, au niveau du service de santé au travail, et du Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels, au sein de la crèche, ont été des moments de dialogues essentiels. Une relation de confiance s’est instaurée et une coopération permanente s’est mise en place. Ceci débouche sur des actions concrètes et ciblées chaque année ». Pour exemple, l’achat de lits surélevés, de portes bébés et mobiliers d’assise a succédé à l’intervention en ergonomie. Des investissements pour la santé du personnel… et des enfants !

“ Elle a été écoutée, et on a pu préserver son emploi à la crèche”
Dr AGNÈS DESURMONT, médecin du travail, SIMUP.

OH ! COMME 3 POMMES
Crèche interrentreprises

14 salariés
Christian DUHAYON, président
Marie VANDENBERGHE, directrice

WERVICQ SUD

SANTÉ AU TRAVAIL DE LA VALLÉE DE LA LYS (SIMUP)

(Publié dans le N°38 : Obligations & Solutions !) le 19/04/2017

Témoignages