Témoignages

Témoignages

ETUDE MAÎTRES CHATELAIN

Travail sur écran

Implantée à Guise depuis 1926, l’étude de maîtres Yves Chatelain et Yann Chatelain emploie 10 salariés. Que l’on soit notaire, clerc de notaire, agent d’accueil, assistant, formaliste, comptable ou négociateur, les heures passées avec l’ordinateur sont nombreuses… Devant la demande d’une salariée, concernée par des douleurs dorsales importantes, l’entreprise fait appel au service prévention de Médecine du travail de l’Aisne (MTA). Avec réactivité, ce service de santé au travail a dépêché sur place une technicienne de prévention, après accord du médecin du travail.

Le Dr Serge Gibbe est le médecin du travail de MTA, qui suit l’étude de Maîtres Chatelain : « C’est l’exemple typique d’une demande qui arrive directement auprès de Stéphanie Buisine, notre responsable du pôle prévention. Je donne mon accord et après, l’équipe intervient en totale autonomie. Je reste bien sûr informé des avancées ». Le Dr Gibbe précise : « Les visites périodiques sont une occasion de renouveler les conseils d’ergonomie. Mais, nous avons tous des difficultés à adopter et conserver les bonnes postures et les bons réglages de notre poste informatique, souvent en raison des contraintes de travail : client en face de soi, document de travail devant soi ou à côté du clavier… Et pourtant, ils sont essentiels. C’est la seule solution pour combattre mal de dos, fourmillements, torticolis. Il faut aussi tenir compte s’il s’agit d’un usage permanent ou par intermittence. Les temps de relâchement et de changements de posture, notamment la station debout, sont essentiels ».

La santé arrive chez le notaire

« En fait, le naturel revient au galop… Nous avons tous tendance à mal nous tenir devant l’ordinateur, en oubliant les réglages compatibles avec notre santé. On se positionne mal, sans en prendre conscience. Et nous sommes assis pendant plusieurs heures… Quand on a une sensibilité au mal de dos, cela ne pardonne pas ! » nous situe Eve Chatelain, assistante à la rédaction d’actes. « Nous avons reçu Lydie Marlier, sur une demi journée. Elle a examiné chaque poste de travail et a prodigué des conseils d’aménagement, voire de réaménagements à chacun, en fonction des spécificités rencontrées. Pour l’instant, il n’y a pas eu d’investissements matériels conséquents. Les résultats bénéfiques se sont vite fait sentir, notamment pour les soucis de dos ou de torticolis en fin de journée ».

Des conseils personnalisés

Lydie Marlier est technicienne de prévention à MTA : « L’intervention au sein de l’étude notariale de Maître Chatelain est classique devant des postes informatiques. J’ai pu rencontrer chacun pour prodiguer sur place des conseils adaptés. Dans certains cas, nous avons réinstallé totalement le poste de travail ». Lydie Marlier précise : « Il faut éviter les écrans trop bas, posés dans le coin du bureau, qui forcent à des rotations du tronc avec inclinaison de la tête. Souvent le clavier est trop éloigné, tandis que le fauteuil n’est plus réglé. D’ailleurs, on s’assoit sur le bord de l’assise : cela n’arrange rien pour les jambes. Sans compter les problématiques d’éclairage mal adapté…Le poids des habitudes est toujours là. Petit à petit chacun a tendance à oublier les bons gestes et les bonnes postures. Et la colonne vertébrale se rappelle alors à notre bon souvenir ! ».

“ Les résultats bénéfiques se sont vite fait sentir “
Eve Chatelain, Etude Maîtres Chatelain.

ÉTUDE DES MAÎTRES YVES ET YANN CHATELAIN

10 salariés

Eve Chatelain, assistante à la rédaction d’actes

GUISE

SANTE AU TRAVAIL DE SAINT-QUENTIN (MTA)

(Publié dans le N°43 : Services à la personne: on en aura tous besoin un jour !) le 14/07/2018

esp-header

« Ne soyez pas à cran avec votre écran. Ni banalisation, ni dramatisation »

plaquette MTA

Certifié Qualité AFAQ ISO 9001, MTA a mis en place un Pôle Prévention qui assiste les médecins du travail et les infirmières de santé au travail, dans les actions de prévention primaire en entreprise. Ceci permet de faire intervenir les compétences associées du médecin du travail et d’une équipe pluridisciplinaire, ayant à sa tête, Stéphanie Buisine, ingénieure chimiste spécialisée en hygiène-environnement. L’équipe est constituée d’une ergonome, de psychologue, de technicien et technicienne, d’assistantes santé travail… Pour le travail sur écran, deux brochures d’information sont disponibles. Les titres sont explicites : « ne soyez pas à cran avec votre écran ! » et « comment s’installer face à son écran ». Le dialogue individualisé, au sein des entreprises, reste indispensable.

Pour l’étude des maîtres Yves et Yann Chatelain, à Guise, Lydie Marlier, technicienne de prévention de MTA, s’est rendue sur place. Elle a pu ainsi dialoguer avec chacun et apporter des conseils individualisés. En effet, chaque situation de travail est alors observée et chaque travailleur reçoit toute réponse à ses questions, en fonction de son organisation de travail, de ses préoccupations, de son équipement et de l’agencement des locaux. Si nécessaire, Lydie Marlier a pu réaménagé le poste de travail avec le travailleur concerné, en lui expliquant les raisons des choix opérés. Plusieurs conseils sont récurrents d’un poste de travail à l’autre :

Comment s’installer devant son écran ?

  • Attention à la lumière !

Vérifiez l’absence de reflets ou de zones éblouissantes dans l’écran;
Positionnez l’écran perpendiculairement à la fenêtre (jamais de dos ou de face);
Utilisez les stores.

  • S’installer correctement…

Réglez votre siège: le haut de l’écran doit être au niveau de vos yeux (il est conseillé de dissocier l’unité centrale de l’écran);
Vérifiez votre posture de travail : dos droit, avec appui lombaire, cuisses horizontales ou légèrement inclinées Pieds à plat (repose-pieds si nécessaire) Angle bras / avant-bras > 90°;
Installez votre bureau de façon à accéder facilement à tout ce dont vous avez besoin.

  • Réglez l’écran

Si des reflets persistent, modifier l’orientation de l’écran;
Réglez la luminosité à votre convenance et selon l’éclairage extérieur.

  • Mettez vos lunettes si vous en portez

Le travail sur écran n’entraîne pas d’anomalies visuelles mais rend plus inconfortables les anomalies non corrigées.

Comment organiser votre travail ?

  • Dans la mesure du possible, répartissez votre travail sur écran dans la journée en alternant vos différentes activités.
  • Si travail de saisie uniquement :
    • Pensez à vous lever régulièrement.
    • Reposez vos yeux en regardant au loin (la vision au-delà de 6 mètres repose la vue).

Ayez une bonne hygiène de vie

  • Il est fortement conseillé de pratiquer une activité physique ou sportive.
  • Certains médicaments peuvent modifier l’acuité visuelle.

En savoir plus pour les entreprises adhérentes à MTA: contact@mt02.org.
Je m’installe face à mon écran: visuels
Prévention pour l’employeur et le salarié, consultez nos recommandations

schéma position ergonomique devant écran

Témoignages