Témoignages

Témoignages

WATTS INDUSTRIE FRANCE

Robinetterie: vers un management durable de la prévention des TMS

En 2006, les Ets PORQUET à Hautvillers, près d’Abbeville, intègrent Watts Industries France. Le groupe Watts Water Technologies est un leader mondial pour les produits contribuant au confort, la sécurité et la qualité de l’eau. Dans ce groupe, chaque entreprise dispose d’un responsable Qualité-Sécurité-Environnement. A Hautvillers 160 salariés élaborent 14 familles de produits (dispositifs de sécurité, réducteurs de pression, robinets, mitigeurs, raccords plomberie, joints) dans 5 000 m² de bâtiments industriels. La Santé et la Sécurité sont intégrées au fonctionnement de l’entreprise, certifée ISO 9001. Quelle ne fut pas la surprise des responsables d’être «sommés » par la CARSAT Nord Picardie de développer un programme de prévention du risque TMS alors même que les services RH venaient d’achever un important travail d’analyse de la pénibilité. Explications.

Watts Fin 2010, la CARSAT Nord Picardie (Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail) lance le programme PREDURA. Celui-ci réalise un suivi spécifque des 1000 établissements présentant de façon récurrente des déclarations de maladie professionnelles de type TMS sur les années 2006 à 2009 incluses. Trois phases composent ce programme : informer, guider et évaluer, accompagner et soutenir. « On ne peut pas mentir avec les TMS. Pour réduire leur apparition à terme, il faut un management durable de leur prévention » remarque Nathalie Lachambre, ergonome à l’ASMIS (Santé au Travail de la Somme).

Une « belle rencontre »

Freddy Mika, responsable QSE explique : « Au début, nous av ons été déstabilisé par l e courrier en recommandé. Nous avons alors rencontré Jean-Pierre Jagodzik, ingénieur conseil à la CARSAT Nord Picardie puis travaillé avec Nathalie Lachambre. Ce fut une belle rencontre. En tant qu’industriel, nous n’avons pas l’habitude de trav ailler avec les institutions. Nathalie Lachambre a f acilité les compréhensions mutuelles. Habitués à travailler en mode projet, la valorisation de nos actions auprès des institutions ne nous apparaissait pas comme une priorité et elle a développé une méthode pragmatique d’objectivation du mode de management de la prévention ».

Une méthodologie adaptée

Nathalie Lachambre résume son intervention : « En concertation avec la CARSAT, j’ai posé un diagnostic général sur le management de la prévention chez Watts Industries, tout en aidant à f ormaliser les acquis. J’ai aidé les personnes ressources de l’entreprise (Responsable QSE, Responsable RH, Référent prévention des TMS, membre du CHSCT, responsable d’industrialisation, Coordinateur de l’îlot…sans oublié l’opératrice du poste concernée) à appliquer cette méthode sur une situation de trav ail. Il appartenait ensuite à l’entreprise de la généraliser sur l’ensemble des postes de travail ». Deux outils sont disponibles : La « grille management TMS » permet à la Direction de faire un diagnostic de son
mode de management de la prévention : déni, bon sens, démarche curative, démarche préventive, prévention durable. Le « tableau de suivi des mesures » identife les actions à mettre en oeuvre et leur degré de réalisation selon les critères de la CARSAT.

Une vision partagée

« Nous n’aurions jamais pensé travailler en liaison aussi étroite av ec notre service de santé au travail et la CARSAT » note Freddy Mika. Pour le docteur Elise Jubert, médecin du travail à l’ASMIS, «_ il est important d’av oir des discussions ouvertes avec l’entreprise, chacun apportant ses compétences ; notre potentiel va croissant : ergonomie, toxicologie, etc. »_ Nathalie Lachambre apporte le mot de la fn : « Nous pouvons aider nos adhérents à développer leur management durable de la prévention de la pénibilité … et par là même leur compétitivité. L’entreprise a réduit de moitié ses défauts qualité ». C’est d’actualité!

Le + : Les TMS représentent plus de 70 % des maladies professionnelles indemnisées au régime général de la Sécurité Sociale.

Il est important d’avoir des discussions ouvertes avec l’entreprise, chacun apportant ses compétences
Docteur Elise Jubert, médecin du travail à l’ASMIS.

WATTS INDUSTRIE FRANCE
Produits de sécurité pour l’eau, vannes et robinets
160 salariés
Freddy MIKA, Responsable Qualité Sécurité Environnement
HAUTVILLERS
SANTÉ AU TRAVAIL DE LA SOMME (ASMIS)

(Publié dans le N°27 : Les solvants sont partout...) le 05/08/2014

Témoignages