Témoignages

Témoignages

Viviers Marins

Du poisson frais... sans TMS !

Les entreprises de marée du boulonnais apportent 1 500 emplois directs et représentent 30% du mareyage français. Entre l’achat et la commercialisation du poisson, la chaîne du frais est respectée : réception, déconditionnement, tri, division en lots, tranchage ou filetage, élaboration de filets, de tranches, de rôtis, de brochettes ou d’autres préparations, reconditionnement, emballage, expédition… Comme dans beaucoup d’autres activités, les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) sont devenus une préoccupation majeure. Depuis 2010, un support de formation sur clé USB est disponible pour les salariés et un guide de prévention est diffusé auprès des employeurs. Les mareyeurs parlent aux mareyeurs.

Tout a commencé en 2007 par aller voir sur place les postes de travail. Cinq entreprises ont accueilli des ergonomes du SISE 1dans leurs magasins de marée, avec l’appui de la Santé au Travail de Calais-Boulogne-Le Touquet (ASTIL 62). Dans un deuxième temps, un groupe d’employeurs a travaillé avec les spécialistes de la santé au travail sur l’élaboration d’un guide et d’un CD-Rom d’auto-formation. Avec un atout : les observations et les photos sont celles de situations réelles de travail. Les améliorations proposées sont également extraites de la vie réelle.

viviers

Une entreprise témoigne

Entreprise de marée, Viviers Marins emploie près de 100 salariés, dont 15 « fileteurs main », et produit près de 4 000 tonnes par an de poissons frais. Sophie de Sainte Maresville est assistante qualité depuis octobre 2009 :« Lors de l’entretien annuel, le salarié répond aux questions, posées par le CD-Rom… Il s’agit d’une auto-formation basée sur des situations réelles de travail. Avec les résultats de cette auto-formation, nous pouvons dialoguer sur les améliorations : gestes, postures, équipements, aménagement et environnement du poste. Ceci permet des prises de conscience à tous les niveaux et donne régulièrement un nouvel élan à nos objectifs de prévention».

Une nécessaire collaboration

Médecin du travail à l’ASTIL 62, le docteur Anita Babillotte souligne_ « l’importance du côté social de l’échange avec l’employeur hors des caricatures ou des préjugés ; en outre les salariés se sentent concernés ; ils sont touchés car le CD-Rom comprend des exemples pris dans leur entreprise ou celle d’à côté, avec la parole de salariés qu’ils connaissent ». Sylviane Potier est Intervenante en Prévention des Risques Professionnels (IPRP), dans le champ de l’ergonomie, au SISE : _« La démarche a été collégiale et pluridisciplinaire ; devant l’augmentation locale du nombre de Maladies Professionnelles liées aux TMS, les difficultés de reclassement en cas d’inaptitude, il fallait agir en amont… Le guide de prévention destiné aux employeurs explique l’origine plurifactorielle des TMS et montre comment agir. Le logiciel d’auto-formation, sur CD-Rom, permet au salarié d’établir un score sur ses connaissances face aux TMS et d’engager avec son manager un dialogue sur l’amélioration des situations de travail. Les retours sont encourageants. Une force, vis-à-vis des employeurs et de leurs salariés, c’est de partir de la réalité du travail dans les entreprises. L’autre force, c’est de jouer collectif ! »
En effet de nombreux partenaires se sont associés à ce projet (voir encadré).

L’élaboration du guide destiné aux employeurs et du CD-Rom destiné aux salariés a été possible grâce à la participation de :
• Capitaine Houat
• Corrue et Deseilles
• Frais Embal
• Regal Marée
• Viviers Marins
•Whitelinke
• Syndicat Général des Mareyeurs de Boulogne sur Mer
• Mouvement des Entreprises DE France Côte d’Opale (MEDEF)
• Pôle de compétitivité Aquimer
• Centre de Formation Produits de la Mer (CFPM)
• Association Santé Travail Interentreprises Littoral 62 (ASTIL 62)
• Société d’Ingénierie Sociale d’Entreprises (SISE)
• DIrection Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi Nord-Pas-de-Calais (DIRECCTE)
• Conseil Régional Nord-Pas-de-Calais
• Agence Régionale de Santé Nord-Pas-de-Calais (ARS)
• Caisse d’Assurance Retraite et de Santé Au Travail Nord Picardie (CARSAT)
• Agence Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ARACT)
• Institut de Santé au Travail du Nord de la France (ISTNF)

L’union fait la force !”

VIVIERS MARINS
100 salariés
Sophie de Sainte Maresville, Assistante Qualité
Santé au Travail de Calais-Boulogne-Le Touquet (ASTIL 62)

1SISE : Service d’Ingénierie Sociale des Entreprises

(Publié dans le N°17 : L'obligation de substitution) le 17/04/2012

Témoignages