Témoignages

Témoignages

SONOCO

Prévention des TMS: monter en compétence les acteurs de l’entreprise !

Chez SONOCO, à Liévin, 41 salariés fabriquent des emballages alimentaires, notamment pour les grandes marques de produits réfrigérés. Le site de Liévin est l’un des 300 sites de SONOCO, groupe américain leader de l’emballage aux Etats-Unis et numéro 1 de l’emballage en matériaux composites en Europe. La sécurité est l’une des valeurs fondamentales du groupe SONOCO. A Liévin, l’entreprise s’est engagée dans une démarche innovante et continue de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques. Cette démarche résulte d’une collaboration avec son service de santé au travail : Action Santé Travail. En 2014, une ergonome d’Action Santé Travail est venue dans l’entreprise pour implanter un projet d’action et d’accompagnement.

« Pour réduire les problématiques de dos et de TMS, il nous faut des démarches modernes », nous situe Eric Deledicq, directeur du site de Liévin. « L’ergonomie en fait partie. Avec Action Santé Travail, notre service de santé au travail, nous avons pu former notre personnel à une démarche continue d’identification des facteurs de risques, pour développer des plans d’actions. C’est en agissant aujourd’hui que nous éviterons les maladies professionnelles de demain ! ».

L’entreprise « experte »

« Le principe est de monter en compétence les acteurs de l’entreprise en les formant » nous déclare Stéphanie Watrelot, ergonome européen/IPRP à Action Santé Travail. « L’entreprise devient alors autonome dans une démarche de prévention durable des TMS et des lombalgies. La problématique est abordée de manière pérenne et globale par l’implantation d’un projet d’Entreprise faisant appel aux compétences internes nécessaires à l’action ». Initiée avec le Dr Schmidt, la démarche est aujourd’hui suivie par le Dr Evodie Cambier, médecin du travail à Action Santé Travail. « Chez SONOCO », poursuit Stéphanie Watrelot, « la démarche s’est mise en place en 2014, suite à une intervention ergonomique corrective. Après l’analyse de la demande et la mise en place d’un comité de pilotage, deux référents TMS ont alors été formés à l’analyse des situations de travail, à des méthodes de dépistages du risque TMS. Ils ont été sensibilisés à la conduite de projet, pour agir sur toutes les dimensions de la situation de travail : biomécaniques, organisationnelles, matérielles, environnementales. La démarche perdure, car l’amélioration des conditions de travail est devenue un sujet de dialogue et de débat constructif au sein de l’entreprise ».

Des améliorations concrètes

Xavier Paris est coordinateur sécurité et secrétaire du Comité d’Hygiène Sécurité et des Conditions de Travail de SONOCO : « Cela nous fait avancer dans une démarche non répressive. Chaque mois, nous faisons un audit interne sur les lignes de fabrication, avec définition d’un plan d’actions ». Laurent Denoyelle, technicien de maintenance, est le binôme de Xavier Paris pour ces analyses : « Il faut de la disponibilité et du temps. On est là pour partager les informations avec les salariés, qui apportent des réponses franches à nos questions ». Pour exemple, le bruit a été réduit de 10 db(A) au niveau de la machine poseuse d’étiquettes. Des tables élévatrices ont été installées. La hauteur des palettes a été limitée. Le canon de chauffe a été isolé… Réduction du bruit, conception des équipements et organisation de la production sont trois objectifs prioritaires. Eric Deledicq conclut : « Ceci fonctionne comme un système d’enregistrement continu des situations à améliorer. Nous devons aussi nous assurer que les moyens mis à disposition sont utilisés. Car nous avons une obligation de résultat ».

C’est en agissant aujourd’hui que nous éviterons les maladies professionnelles de demain !
Eric Deledicq,
Directeur du site de Liévin, SONOCO

SONOCO
Emballage alimentaire
41 salariés

Eric DELEDICQ, Directeur du site de Liévin
Xavier PARIS, Coordinateur sécurité et secrétaire du CHSCT
Laurent DENOYELLE, Technicien de maintenance

LIEVIN

SANTE AU TRAVAIL D’ARRAS-BETHUNE-HENIN-LENS (AST)

(Publié dans le N°33 : Chefs d’entreprises, salariés et travailleurs indépendants: évitons le Burnout!) le 02/03/2016

Témoignages