Témoignages

Témoignages

SCHAEFFLER

Addictions : s’informer sur le tabac… en travaillant !

Equipementier automobile, SCHAEFFLER, à Calais, produit des chaînes de moteurs et emploie 334 salariés, dont 28 intérimaires. Environ 250 salariés travaillent en production, 6 jours sur 7 et 24 heures sur 24, sur des métiers d’opérateurs. Un savoir-faire spécifique, qui s’apprend au sein de l’entreprise. Grâce à une action menée avec ASTIL 62, son service de santé au travail, les salariés ont bénéficié de conseils personnalisés et d’orientation pour l’arrêt du tabac. Cette campagne d’information a été menée de janvier à février 2017 au sein de l’entreprise pendant les horaires de travail.

« Nous participons aux campagnes de sensibilisation et d’information, notamment, pour la prévention du cancer du sein. Le thème du tabac est venu tout naturellement » indique Stéphanie Brebion, responsable ressources humaines et HSE (Hygiène, Sécurité, Environnement).

Respecter le volontariat

Laurette Dufrien, est infirmière d’entreprise chez SCHAEFFLER : « Nous avons réalisé quatre journées d’information sur l’aide au sevrage. Sans propos moraliste, en informant et en présentant les aides possibles. De l’appli sur mobile… à la consultation au CSAPA, le Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie de Calais. Tout est basé sur les échanges entre fumeurs, anciens fumeurs et non-fumeurs ». Quatre fois, en janvier et février, un stand a été installé sur le site, à l’accueil et proche de la salle de pause. « Dans la continuité du Moi(s) sans tabac, de novembre 2016, nous avons repris l’idée du ruban comme symbole. Pour le tabac, nous l’avons coloré en orange… ». Elle ajoute : « Pour Octobre rose, sur le cancer du sein, nos salariés pouvaient rentrer chez eux avec le ruban et en parler à leur entourage familial ».

S’entourer de spécialistes

Diplômée en addictologie, Jeanne-Marie Anot est technicienne Hygiène Sécurité à ASTIL 62, où elle est référente du groupe Addiction : « Nous avons apporté une information spécifique : les lieux de consultation, les modes de prise en charge par l’Assurance Maladie ou les mutuelles, les modes de prescription par le médecin généraliste, le médecin du travail ou le kiné, etc. Tout cela est peu connu ». Sur le stand, le CO Testeur a eu un franc succès : chacun pouvait connaître son taux de monoxyde de carbone dans l’air expiré…

Le suivi et la connaissance de l’entreprise

Avec ASTIL 62, ces actions s’inscrivent dans le suivi de santé au travail. Elles sont menées en liaison avec le docteur Yves-Marie Fermon, médecin du travail. Laurette Dufrien précise : « ASTIL 62 nous apporte des informations spécialisées et une expertise extérieure ».

ASTIL 62 nous apporte des informations spécialisées et une expertise extérieure “
LAURETTE DUFRIEN, infirmière d’entreprise, SCHAEFFLER.

SCHAEFFLER
Equipementier automobile

334 salariés

Stéphanie BREBION, responsable ressources humaines et HSE
Laurette DUFRIEN, infirmière d’entreprise

CALAIS

SANTÉ AU TRAVAIL DE CALAIS BOULOGNE – LE TOUQUET (ASTIL62)

(Publié dans le N°38 : Obligations & Solutions !) le 19/04/2017

Témoignages