Témoignages

Témoignages

ROTOPLAST

Ergonomie et production, une alliance gagnante !

Comme son nom l’indique, ROTOPLAST est spécialisée dans le rotomoulage de thermoplastiques. Avec 40 ans d’expérience au service de ses clients, ROTOPLAST a su anticiper les évolutions des marchés, en restant constamment à la pointe de la technologie. Du « sur mesure » à la fabrication en série : seaux à champagne, boîtes à pain, jeux pour enfant, luges, doseurs, réservoirs, cuves, citernes, équipements agricoles ou aéronautiques, protections d’angles et de poteaux, signalisation et sécurité routière ou maritime… Pour ROTOPLAST, le thermoplastique se décline dans toutes les formes, toutes les tailles et toutes les couleurs.

rotoplast
50 salariés travaillent sur le site de Beautor, en 3 × 8, du lundi au vendredi. La matière plastique en poudre est disposée dans un moule. Ce dernier va entrer en rotation suivant deux axes, tout d’abord dans le four de cuisson puis dans l’enceinte de refroidissement. C’est l’étape de fabrication. L’étape de finition permet la découpe et l’assemblage avec insertion éventuelle de différents composants (ex. : roulettes, bouchons, rivets, poignées, joints), perçages et sérigraphie… C’est également à ce stade que sont réalisés les contrôles de qualité (ex. : étanchéité). En 2010-2011, il est constaté une augmentation des arrêts de travail liés au mal de dos et aux tendinites. Une maladie professionnelle de type TMS (Troubles Musculo-Squelettiques) est déclarée.

Le recours à l’ergonomie

Pour Anne Fatous, responsable QSE (Qualité, Sécurité et Environnement) : « Il était évident que l’ergonomie était la solution pour réduire ces risques ! Je m’en suis ouverte au docteur Dominique Sénéchal, notre médecin du travail. Il a alors délégué une étude à une ergonome de son service de santé au travail, MTA. Il en a validé les résultats. J’ai été surprise. Je ne pensais pas que les analyses faites par MTA seraient aussi poussées ! ». L’étude a été réalisée en 2012. Elle a associé les salariés des postes concernés (mouleurs et agents de finition), ainsi que leur chef d’équipe et le Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT). « L’étude a débouché sur un plan d’actions en trois temps : les choses immédiatement réalisables, les aménagements nécessitant des investissements à court terme et les actions de plus long terme. L’ergonomie, c’est une dynamique permanente, avec des actions qui s’échelonnent au fil du temps », nous précise Anne Fatous.

Une approche globale et précise !

rotoplast
Laurence Samain est ergonome à MTA : « Il s’agit de mobiliser l’ensemble des acteurs de l’entreprise ; la direction qui a le pouvoir d’engager une étude et de transformer le travail ; les salariés qui ont la connaissance du travail pour nous permettre de la réaliser… À ROTOPLAST, c’est une dynamique de ce type qui s’est enclenchée. Notre démarche de type conduite de projet avec la mise en place d’un comité de pilotage et des groupes de travail a suivi plusieurs étapes : pré-diagnostic, analyse des situations réelles de travail, entretiens, passation de questionnaire santé, métrologie, etc. Par exemple, nous avons réalisé des mesures d’éclairement la nuit, pour coller à la réalité des mouleurs. Sur la base de nos axes d’amélioration co-construits avec les groupes de travail, un plan d’actions est mis en place par l’entreprise. Le suivi de l’étude par le médecin du travail, le docteur Dominique Sénéchal, motive l’ensemble des acteurs de l’entreprise à poursuivre cette dynamique. Voici quelques améliorations concrètes sur le plan matériel et organisationnel : mise en place d’une passerelle, d’un portique, de tables élévatrices, modification d’emplacements de postes, tapis antifatigue, modifications de bacs afin d’éviter des postures à risques … Chez ROTOPLAST, le directeur M. Tom Priels a bien pris conscience que l’ergonomie concourt à la santé au travail de ses salariés en lien avec la productivité de l’entreprise ».

L’ergonomie, c’est une dynamique permanente, avec des actions qui s’échelonnent au fil du temps”
Anne Fatous, responsable QSE chez ROTOPLAST

ROTOPLAST
Roto-moulage de pièces plastiques
50 salariés
Anne Fatous, responsable QSE (Qualité, Sécurité, Environnement)
Beautor
SANTÉ AU TRAVAIL DE L’AISNE (MTA)

(Publié dans le N°23 : Coeur au travail : ça palpite pour moi !) le 22/07/2013

Témoignages