Témoignages

Témoignages

NMC SA

De la simulation participative au réaménagement du bureau !


Leader du développement, de la production et de la commercialisation de mousse synthétique, NMC SA est un groupe belge qui comprend 21 sites à travers le monde. Vous avez sans doute croisé ou utilisé un produit NMC : décoration et façade de maison, panneau de parement, produit d’isolation, terrasses extérieures, sport professionnel, loisirs et jardinage… mais aussi composants industriels et solution pour l’emballage. Le siège de NMC France SAS est implanté à Fourmies. Dirigé par Gilles Pichon, il comprend 47 salariés. 19 d’entre eux sont des commerciaux qui prospectent les clients : Grandes Surfaces de Bricolage, Grossistes papiers peints peintures, Grossistes sanitaires, Chauffagistes, Frigoristes, Emballage et Industrie automobile… Récemment, STSA (Santé au Travail Sambre Avesnois) a fait une intervention ergonomique au sein du Service Intérieur de Vente à NMC Fourmies.


Sylvie Rossel est secrétaire du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail à NMC Fourmies : « L’attention du CHSCT a été attirée par les conditions de travail au Service Intérieur des Ventes. Dans des conditions de luminosité non satisfaisantes, quatre salariés travaillent sur écran en relation directe avec les clients pour le traitement des commandes, les appels téléphoniques de demandes d’informations et de réclamations, les échanges avec les commerciaux. Leur ancienneté va de 21 ans à 1 an. Lors de l’actualisation de notre Document Unique d’Evaluation des Risques et de l’élaboration des Plans de Prévention, Valérie Marcq, ingénieure Hygiène Sécurité Environnement à STSA, nous a proposé les services d’Inès Brassens, ergonome à STSA. Nous avons accepté en toute confiance ».

De l’observation à la simulation participative

Inès Brassens est ergonome à STSA : « Nous intervenons en liaison étroite avec le médecin du travail. Chez NMC à Fourmies, au Service Intérieur des Ventes, les quatre salariés exprimaient, de manière unanime, une gêne sur les conditions d’éclairage et de luminosité ». L’intervention s’est déroulée en trois temps : « J’ai d’abord réalisé une phase d’observation des situations de travail, avec mesure des niveaux d’éclairement et entretiens avec les salariés. Puis j’ai opté pour une méthode originale et participative. A partir de l’analyse de l’activité, sur un plan à l’échelle des locaux et avec des éléments mobiliers amovibles, les salariés ont pu simuler les possibilités de réimplantation de leurs bureaux en prenant en compte l’éclairage et l’éclairement. Puis, j’ai transmis mes recommandations au Docteur Christelle Druez, médecin collaborateur, au Dr Fombonne, médecin du travail, Christelle Delloue, infirmière en santé au travail, et madame Sylvie Rossel, secrétaire du CHSCT ».

Des aménagements de poste au réaménagement des locaux

Sylvie Rossel poursuit : « Sur la base des recommandations formulées par Inès Brassens, nous avons réalisé les aménagements prioritaires souhaités : reposes pieds, lampes d’appoint, nouveaux sièges, claviers et souris sans fil. En août- septembre 2016, nous procèderons à une nouvelle implantation des bureaux, la réinstallation des néons et la pose de stores à lames horizontales de 5 cm de large pour chaque fenêtre ». Correspondant à une forte attente de la part des salariés, cette démarche illustre la dynamique générale de l’entreprise, tournée vers la prévention santé travail, en liaison étroite avec le CHSCT. Médecin collaborateur à STSA, Christelle Druez suit NMC depuis 2015 : « Cette démarche illustre aussi comment STSA peut participer à l’évaluation des risques et apporter des conseils techniques et orientations à ses entreprises adhérentes, en lien avec le CHSCT, auquel je participe régulièrement ».

NMC SA
Mousse synthétique
47 salariés
Sylvie ROSSEL, Secrétaire CHSCT

FOURMIES

SANTÉ AU TRAVAIL DE SAMBRE AVESNOIS (STSA)

(Publié dans le N°35 : Artisans, commerçants, travailleurs indépendants…Votre santé compte pour vos salariés!) le 20/07/2016

Témoignages