Témoignages

Témoignages

LA SAFEN

Ateliers de sensibilisation : Du « sur mesure » pour la prévention des TMS !

Sur le site Michelin de Rouvignies, près de Valenciennes, la SAFEN est prestataire logistique. Elle fait partie de la branche logistique du groupe ONET. Ses cent salariés assurent, en travail posté 3 fois 8, l’entreposage et l’expédition des pneus pour toute la partie de la France située au nord de Paris. Il s’agit autant de pneus de deux roues que de pneus de matériel agricole ou de génie civil, en passant par tous les intermédiaires pour voitures et camions. Des pneus de toutes tailles et poids, répertoriés et entreposés sur 70 000 m² ! L’ASTAV, Association de Santé au Travail de l’Arrondissement de Valenciennes, est intervenue pour la prévention des risques de TMS sur le site de la SAFEN.

Avec la SAFEN, ONET logistique apporte à son client une solution intégrée et des prestations « sur mesure » en logistique et manutention, avec une maîtrise des techniques et des métiers. Devant les risques de Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) liés à la manutention et aux gestes répétitifs, le groupe ONET a déployé une démarche nationale. « L’intervention de l’ASTAV est venue renforcer la démarche nationale, par une action de proximité. Le docteur Sandrine Djannati, notre médecin du travail à l’ASTAV, est présente aux réunions du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail. Elle connaît l’entreprise. Elle nous a permis de bénéficier de l’intervention d’une ergonome » nous situe Benoît Galy, directeur d’agence.

Observer, dialoguer, sensibiliser

Le docteur Sandrine Djannati résume : « 90 % des effectifs de l’entreprise est constitué par les caristes et les manutentionnaires. Pour éviter les TMS, il demeure essentiel d’expliquer l’importance des gestes et des postures. Et pour faire des sensibilisations adaptées, il faut observer les postes de travail et dialoguer avec les salariés. J’ai visité l’entreprise avec Sabrina Huvelle, ergonome à l’ASTAV. Puis nous avons échangé entre médecin du travail et ergonome. Enfin, nous avons conçu des ateliers de sensibilisation, animés par l’ergonome. C’est un travail d’équipe ». Des questions ont été posées aux salariés avant et après les ateliers. « Nous avons constaté d’excellents taux de compréhension avec des acquis de connaissances. De plus, 90 % des salariés estiment que ces séances de sensibilisation sont utiles. Etant de courte durée, ces ateliers peuvent être entrepris régulièrement ».

L’expertise de l’ergonome

« En avril 2015, j’ai vu les postes de travail et j’ai pu identifier les tâches et les contraintes », nous précise Sabrina Huvelle, ergonome à l’ASTAV. « En allant sur les lieux de travail, le dialogue avec les salariés permet d’aborder les questions des postures, de l’utilisation des moyens techniques mis en place, des organisations qui peuvent réduire la survenue des troubles. Le déroulement des ateliers et les supports que j’ai créés ont été validés par le docteur Djannati. Avec les TMS, la difficulté est que les conséquences surviennent tardivement. On ne ressent pas l’importance de la prévention sur le moment ». Les matins de la sensibilisation, en janvier 2016, les salariés, par groupe de 5 à 6, ont eu une partie théorique dans la salle de pause. Puis, ils allaient voir leurs collègues en situation de travail et pouvaient échanger avec l’ergonome. « Le médecin du travail et l’ergonome de l’ASTAV nous apportent un recul par rapport aux situations de travail, en étant légitimes, expertes et neutres » conclut Benoît Galy.

90 % des salariés estiment que ces séances de sensibilisation sont utiles
Sandrine Djannati,
Médecin du travail, ASTAV.

LA SAFEN
Logistique
100 salariés
Benoît GALY, Directeur d’agence

ROUVIGNIES

SANTE AU TRAVAIL DE VALENCIENNES (ASTAV)

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 30/05/2016

Témoignages