Témoignages

Témoignages

Faiveley transport

320 salariés et une recrudescence des arrêts de travail supérieurs à 5 jours dus aux Troubles Musculo- Squelettiques (TMS). 600 jours d’arrêt sur l’année 2006, dont 70 % concernent le rachis. Pas vraiment surprenant, puisque notre activité se compose à 90 % d’assemblage manuel.

transport

Tel est le constat dressé par le médecin du travail et l’infirmière du Service de Santé au Travail d’Amiens (ASMIS). Notre document unique met d’ailleurs l’accent sur les risques liés aux manutentions manuelles. Il était temps de réagir ! Nous avons constitué un groupe de travail. Son objectif ? Analyser les conditions de travail et de postures des salariés d’une chaîne de production. Première action : un questionnaire interne pour 35 salariés afin de cibler les douleurs liées au poste. Ensuite, aidés par l’ergonome de la Santé au Travail d’Amiens (ASMIS), nous avons examiné un film, que nous avions tourné sur cette chaîne de production. Cela a permis d’observer le travail dans sa réalité. A partir de là, nous avons établi des fiches critiques de poste, mettant en avant les points à améliorer. Une maquette de la nouvelle implantation de l’atelier a été réalisée. Les résultats de cette étude ont provoqué la réorganisation de la ligne d’assemblage. Finis les déplacements inutiles ! Certains outils ont également été changés. Prochaines étapes avec le médecin du travail : analyse du nombre de plaintes d’ordre lombalgique et tendineux recensés depuis la mise en place du plan d’action, et lancement d’un deuxième questionnaire/salariés. Nous verrons alors si les changements ont réellement porté leurs fruits. Mais nous savons que nous sommes sur la bonne voie… »

Fabrice Veret,
Chargé sécurité environnement chez Faiveley Transport,
concepteur et fabricant de systèmes de freinage ferroviaire
Santé au Travail Amiens (ASMIS)

(Publié dans le N°6 : Gestes répétitifs vous avez dit ) le 15/05/2009

Témoignages