Témoignages

Témoignages

Pharmacie Desclodures

L'ergonomie au secours de la pharmacie !

Point de départ de notre histoire : une visite médicale. Le Dr Christian Catry, médecin du travail à la Santé au Travail de Roubaix-Tourcoing (AIMST), constate l’apparition de troubles musculo-squelettiques chez une salariée, préparatrice en pharmacie. S’en suit une rencontre entre le médecin et l’employeur Cécile Desclodures. Une décision est prise : l’ergonomie viendra à l’aide de la pharmacie !

Pour apporter une solution aux problèmes de troubles musculo-squelettiques constatés chez une salariée de la pharmacie Desclodures, nous avons envisagé une étude ergonomique » commence le Dr Catry. Pour la réaliser, une spécialiste de la question, ergonome au CISST, Nathalie Delattre. En compagnie de Cécile Desclodures, propriétaire de l’officine, elle a procédé à une analyse des postes de travail. Son but : proposer des pistes d’amélioration pour le confort et la santé des 4 salariés.

Repartir sur de bonnes bases

bases

Poste administratif ou de délivrance des médicaments, instruments de travail, méthodes d’organisation…Rien n’a été oublié. Malgré l’emploi du temps chargé de Cécile Desclodures, elle a tenu à être présente lors de cette visite : « un bon employeur se soucie du bien-être au travail de ses employés et tente de tout mettre en oeuvre pour y parvenir. C’est pour cette raison que j’ai accepté les conseils de l’ergonome. D’autant plus que j’envisage de refaire les locaux prochainement ». A ce jour, les travaux n’ont pas commencé, mais la réorganisation du poste administratif a été effectuée, de même que le surélèvement de certains appareils, comme les écrans d’ordinateur.

Et les autres ?

bases

Et si des problèmes d’ergonomie existent dans cette pharmacie, sont-ils communs à toutes les pharmacies ? Les officines présentent certes des points similaires, postes de travail et nature de l’activité par exemple, mais chaque établissement est unique. Les locaux, les méthodes de travail… Le Dr Catry préconise donc l’étude personnalisée : « L’expérience menée pour Mme Desclodures est un atout certain pour saisir au mieux les contraintes de cette profession. Une connaissance qui sera bénéfique à la reconduite d’une analyse du même type dans ce genre de commerce. » Cependant selon lui, une telle expérience n’a de valeur que si le chef d’entreprise a réellement la volonté de faire évoluer les choses. Cécile Desclodures en est la preuve vivante !

Et si des problèmes d’ergonomie existent dans cette pharmacie, sont-ils communs à toutes les pharmacies ?”

Pour un poste de travail ergonomique, ayez les bons réflexes !

pharmacie

• Positionner l’écran en face de l’opératrice
• Garder une hauteur de plan de travail suffisamment haute pour alterner les positions debout et assise
• Prévoir un siège dont les éléments sont réglables ou un siège assis-debout étant donné la fréquence de levée dans un emploi de commerce
• Prévoir une profondeur de plan de travail permettant de poser les avant-bras
• Prendre appui sur le dossier afin de soulager les muscles du dos
• Disposer un écran avec une distance à l’oeil comprise entre 50 et 70 cm

(Publié dans le N°7 : La santé, d'une entreprise à une autre !) le 15/07/2009

Témoignages