Témoignages

Témoignages

LECLERC, magasin d’Attin

La formation: c'est avec l'entreprise !

5 heures du matin au magasin LECLERC d’Attin, près de Montreuil, dans le Pas-de-Calais. Le docteur Catherine Bouvier, médecin du travail, et Nadège Fontaine, Assistante Santé Travail, sont sur place, au quai de réception. C’est l’arrivée des palettes. Le « dépotage » commence : il faut dépalettiser et mettre en rayon les marchandises reçues. Bonjour les manutentions ! C’est justement pour cela que les spécialistes de la Santé au Travail de Calais – Boulogne – Le Touquet (ASTIL 62) sont sur place…

leclerc

Pour Cyril Rivenez, responsable Qualité « c’est tous les jours qu’il faut penser à l’amélioration des manutentions… cela ne peut pas être l’histoire d’un jour au cours duquel tout serait résolu ». La collaboration avec la Santé au Travail de Calais-Boulogne-Le Touquet s’inscrit d’ailleurs dans le temps. La formation à la manutention est complémentaire d’autres actions. Par exemple, le mode de conditionnement des marchandises reçues joue un rôle. Et cela concerne le fournisseur. Toutes ces actions, mises bout à bout, s’inscrivent sur le long terme. La formation à la manutention reste incontournable. Et elle peut se mettre en oeuvre immédiatement.

D’abord coller à la réalité !

« Quand le docteur Catherine Bouvier et Nadège Fontaine sont venues à cinq heures du matin, c’est pour voir les salariés en action et connaître les marchandises manutentionnées. C’est à partir de cette observation, que s’est bâti le module de formation ». Pour Cyril Rivenez, c’est capital : « C’est pour cela que la formation est concrète. Elle va parler aux salariés ».

leclerc

Présenter au CHSCT

La deuxième étape est de présenter au Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail le module de formation qui a été conçu. Celui-ci intègre les situations de travail observées, sur la base notamment des photos réalisées sur place. Dans la foulée, cette formation est validée par la direction.

Former au travail !

La formation mise en place au magasin LECLERC d’Attin se déroule par groupe de dix salariés, sur une demi journée. Elle allie la théorie et la pratique. Les exercices pratiques se font avec les charges manutentionnées lors de la mise en rayon : packs, cartons, sacs, etc… Les explications se font en situation réelle de travail. La durée du module de formation ne bouleverse pas l’organisation du travail. Pour Nadège Fontaine 1, « c’est très important de travailler en amont avec le responsable Qualité ; c’est essentiel de former les salariés en situations de travail, avec les charges réellement portées. Les échanges sont très fructueux et concrets »

LECLERC
Magasin d’Attin
110 salariés
Cyril Rivenez, Responsable Qualité
Santé au Travail de Calais – Boulogne – Le Touquet (ASTIL 62)

1 – Avec une collègue Assistante Santé Travail et un médecin du travail, Nadège Fontaine a bénéficié d’une formation spécifique en Belgique, à Liège, qui développe ce type d’intervention (PREVENT/J.P. Desmarets).

(Publié dans le N°15 : 50 ans... et alors ?) le 28/10/2011

Témoignages