Témoignages

Témoignages

Lycée Guynemer de Saint-Pol-sur-Mer

535 élèves, dont 30 apprentis, sont accueillis au Lycée Guynemer de Saint-Pol-sur-Mer, près de Dunkerque. L’établissement assure également la formation continue de 40 adultes. Ce lycée, dont le proviseur est M. Christophe Berger, forme aux métiers du bâtiment : carrelage, plâtrerie, maçonnerie, couverture, peinture, menuiserie et génie climatique. Dans la formation, la prévention des risques au travail fait partie de l’enseignement théorique et pratique. Pour ses journées « Portes Ouvertes », les 22 et 23 mars dernier, le lycée Guynemer a invité le CEDEST, CEntre pour le DÉveloppement de la Santé au Travail (Santé au Travail de Dunkerque).

lycee

En salle de cours ou en entreprises, en passant par les ateliers de formation, l’apprenti doit intégrer les bonnes pratiques qui conjugueront la qualité du travail réalisé et la préservation de sa santé. Sur les questions de santé et sécurité au travail, nous devons comprendre l’attitude des jeunes face aux risques», nous dit M. Luc Tonneau, chef de travaux. Pour Christelle Asseman, coordinatrice pluridisciplinarité au CEDEST : «De nombreux jeunes, que nous avons rencontrés, n’ont pas conscience du danger. Il faut les sensibiliser. Certains d’entre eux sont même fiers des cicatrices qui marquent leur peau. Comme des titres de gloire… Comme si le fait d’être jeune permettait de prendre des risques… Dans ce contexte, faire porter les Équipements de Protection Individuelle n’est pas tâche facile. Mais cela avance. C’est pourquoi le CEDEST a répondu présent quand le lycée Guynemer nous a invités à ses journées Portes Ouvertes».

Bonjour Napo…

Le CEDEST a tenu un stand dédié à la prévention en entreprise avec des ateliers sur des thématiques variées telles que le port de charges, les gestes et postures, le Sauvetage Secourisme au Travail (SST) avec Napo, notre mannequin de démonstration, des lunettes de simulation jour et nuit pour l’alcoolémie, la connaissance des logos de sécurité pour les produits chimiques, des vidéos sur le secourisme au travail, etc. Ce stand était animé par Carole Louit et Patrica Pattyn, assistantes de santé au travail au CEDEST». Pour Patricia Pattyn et Carole Louit, «c’est très important d’avoir des supports concrets qui permettent de dialoguer. Nous avons ainsi reçu les jeunes par petits groupes. Ils ont été particulièrement intéressés par les gestes et postures, le sauvetage secourisme, l’alcool… C’est important car c’est par eux que tout commence».

« Fais graff’ à ta peau »

Etienne Wavrant est artisan, couvreur-zingueur avec son entreprise Dépan’Toit basée à Caestre, et enseignant au Lycée Guynemer : «Nous participons à un concours d’affiche avec ma classe de 12 apprentis couvreurs. Les jeunes partent de leur vécu et leur ressenti pour parler de leur sécurité et leur santé au travail». Ce concours fait partie de l’action régionale pilotée par l’Institut de Santé au Travail du Nord de la France et relayée sur place par le CEDEST.

LYCÉE GUYNEMER
Luc Tonneau, chef de travaux
SAINT-POL-SUR-MER
SANTÉ AU TRAVAIL DE DUNKERQUE (CEDEST)

(Publié dans le N°22 : Apprentissage: apprendre la santé!) le 27/05/2013

Témoignages