Témoignages

Témoignages

Artisans du bâtiment : bénéficiez d’une consultation spécialisée en santé au travail !

Cambrésis

Les artisans et commerçants s’exposent aux mêmes risques professionnels que leurs salariés. Et pourtant, ils n’ont pas de suivi de santé au travail… Une convention de partenariat vient d’être signée entre l’Association Interprofessionnelle des Services Médicaux du Travail de Cambrai (AISMT) et le Régime Social des Indépendants (RSI du Nord Pas-de-Calais). Une première dans la région ! D’autres conventions de partenariat vont être prochainement signées entre le RSI Nord – Pas-de-Calais et des services de santé au travail des différents territoires. Six métiers du bâtiment sont ciblés dans ce partenariat : plombiers chauffagistes, couvreurs, maçons, menuisiers, peintres, plâtriers. En tant que travailleurs indépendants, vous pouvez ainsi bénéficier d’une consultation auprès d’un médecin du travail, pris en charge par le RSI.

Pour Anne Boquet, directrice du service de santé au travail de Cambrai (AISMT) : « Il s’agit d’une avancée importante. En effet, en tant qu’artisan vous devez adhérer à un service de santé au travail dès que vous avez un salarié. Cette adhésion permet au salarié de bénéficier d’un suivi de santé au travail. Pourtant, l’artisan manipule les mêmes produits chimiques, les mêmes matériaux, effectue les mêmes tâches, monte sur les mêmes échafaudages… Sa santé compte autant pour lui-même et son entourage que ses salariés. Elle compte aussi pour la vie de son entreprise ! Dans l’arrondissement de Cambrai, 268 artisans sont concernés. La convention que nous avons signée vise à titre expérimental à offrir aux artisans la possibilité d’une consultation auprès d’un médecin du travail ». En cas d’exposition à un risque Cancérogène Mutagène ou Repro-toxique, par exemple, cette consultation prend un relief tout particulier…

Une invitation… Le respect du choix de chacun !

Rappelons que le RSI est la Sécurité Sociale des travailleurs indépendants. Concrètement le RSI Nord Pas de Calais adresse à ses assurés un courrier les invitant à prendre rendez-vous pour une consultation médicale spécialisée en santé au travail, auprès du service de santé au travail de leur secteur. Pour l’arrondissement de Cambrai, c’est l’AISMT. L’artisan peut ainsi consulter gratuitement un médecin du travail, à un moment qui lui convient.

Une consultation de prévention des risques professionnels

Cette consultation, réalisée par un médecin spécialisé en médecine du travail, permet alors de faire un bilan personnalisé de santé au travail. En effet, qui est mieux placé que le médecin du travail pour connaître les risques pour la santé d’une activité professionnelle donnée, les conseils de prévention adaptés et la règlementation y afférant. Anne Boquet nous précise : « Couvert par le secret médical, le but de cette consultation n’est pas la délivrance d’une aptitude médicale. C’est un entretien et un examen médical, réalisé par un médecin du travail et orienté sur la prise en compte des risques professionnels. Chaque métier, chaque activité a ses risques spécifiques. Quand l’entreprise est déjà adhérente chez nous, c’est le médecin du travail qui suit cette entreprise qui reçoit l’artisan. Quand l’entreprise n’est pas adhérente, c’est le médecin du travail du secteur géographique concerné qui reçoit l’artisan ».

Une prise en charge par le RSI

L’artisan n’a rien à payer au service de santé au travail, selon le principe du « tiers payant ». C’est le service de santé au travail qui enverra au RSI le formulaire de prise en charge afin d’être directement rémunéré. En cas d’examens complémentaires, ceux-ci sont réalisés selon le circuit habituel prévu par le service de santé au travail. Ils sont également directement pris en charge par le RSI. L’artisan n’a rien à débourser, pour ces éventuels examens complémentaires.

Améliorer la connaissance

Avec le courrier d’invitation, les artisans reçoivent une « fiche retour » que le médecin du travail adresse au RSI. Sur cette fiche retour, remplie par le médecin du travail, sont renseignés de manière anonyme les troubles constatés et les recommandations effectuées. Sont ainsi passés en revue, les risques liés aux manutentions et postures, les risques liés à la manipulation de produits dangereux, le risque amiante, le risque de chute, l’utilisation d’outils ou machines, les risques psychosociaux, le risque routier. L’exploitation de ces données permettra d’établir des « profils de santé » par métier.

Préserver sa santé et son activité

Dans certains cas, le médecin du travail peut constater que la santé de l’artisan entraine des problématiques au poste de travail. Avec l’accord explicite de l’artisan concerné, le médecin du travail peut alors adresser au service médical du RSI une fiche de liaison afin que le médecin conseil puisse proposer un rendez-vous à l’assuré. Cette consultation permettra à l’artisan d’effectuer les démarches en adéquation avec son état de santé et la règlementation des indépendants. « h2. Dans le contexte actuel de démographie médicale et de charges de travail, nos médecins du travail ont accepté de répondre aux artisans qui en feraient la demande. Car la santé au travail concerne autant le salarié que l’artisan », conclut Anne Boquet.

Indépendants: RSI PREVENTION PRO

Le Régime Social des Indépendants développe depuis deux ans un programme nommé « RSI Prévention PRO » de prévention des risques professionnels pour les chefs d’entreprise indépendants. Cette démarche de prévention a pour but de sensibiliser les travailleurs indépendants sur les aspects de santé et sécurité au travail et de favoriser la prise en charge le plus tôt possible d’éventuelles pathologies liées à l’activité professionnelle. Il leur est proposé la prise en charge d’une consultation chez un médecin généraliste de leur choix. Dans le Nord – Pas-de-Calais, ils peuvent opter pour un médecin du travail. Les artisans du bâtiment sont particulièrement ciblés par l’action. Six professions ont été dans un premier temps sélectionnées : plombiers chauffagistes, couvreurs, maçons, menuisiers, peintres, plâtriers. Dans le secteur du bâtiment un accident du travail survient toutes les 3 minutes !
Artisans du bâtiment, votre activité professionnelle vous expose à certains risques :
• Risques liés à la manutention et aux postures de travail
• Risques liés aux produits dangereux
• Risque amiante
• Risque de chutes
• Risques liés à l’utilisation d’outils et de machines
• Risques psychosociaux
• Risque routier

« Si votre santé est fragilisée, votre entreprise l’est aussi ».

Source : convention de partenariat avec les services de santé au travail Nord – Pas-de-Calais.
Plaquette de présentation du programme téléchargeable sur :
www.rsi.fr/prevention-pro

(Publié dans le N°30 : Audition et travail: entendre pour mieux s'entendre!) le 27/04/2015

Témoignages