Témoignages

Témoignages

ARVILLERS CHAUFFAGE

A Versailles, village de 800 habitants près de Montdidier dans le département de la Somme, l’entreprise ARVILLERS CHAUFFAGE emploie 13 personnes et travaille sur un rayon de 15 kilomètres. Cette entreprise familiale de maçonnerie, chauffage et couverture, a investi en 2017 pour la prévention des Troubles Musculo-Squelettiques.

(Publié dans le N°38 : Obligations & Solutions !) le 19/04/2017

TCL TRAVAUX PUBLICS

En France, le risque routier est la première cause de décès par accident du travail, soit près de 500 personnes sur une année… A Vieux-Condé, près de Valenciennes, TCL Travaux publics a 35 ans d’existence et emploie 50 salariés. Philippe Foucaut, directeur, situe l’enjeu pour TCL : « Avec une flotte de 20 véhicules, nous avons déjà au volant chaque jour près de la moitié de l’entreprise sur la route… Avec les passagers, 95 % ! ». La prévention du risque routier est une priorité.

(Publié dans le N°38 : Obligations & Solutions !) le 19/04/2017

ENTR’AIDE

Les 50 salariés en insertion d’ENTR’AIDE, dont le siège est à Bachant, travaillent sur des chantiers de second oeuvre du bâtiment, espaces verts et entretien d’ouvrage d’arts, sur le territoire de la Sambre Avesnois, du Valenciennois, du Cambraisis ou du Douaisis. Une équipe de professionnels encadre et accompagne au quotidien ces salariés. La visite d’Odile Piette, assistante santé travail à STSA, a initié une collaboration régulière, animée et suivie par le Dr Eric Poulain, médecin du travail.

(Publié dans le N°38 : Obligations & Solutions !) le 19/04/2017

Bruit et Travail avec ASTIL 62

Avec ASTIL 62 (Association Santé au Travail Interentreprises du Littoral 62), les menuiseries bois vont bénéficier en 2017 d’une action ciblée de prévention du risque lié au bruit. Préserver son audition est essentiel. Car la perdre, du fait d’une exposition au bruit, est définitif. C’est le sens de la 20ème Journée Nationale de l’Audition, qui aura lieu le 9 mars 2017, avec pour thématique : les conduites à risques.

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 09/01/2017

NCA, NORD CONTRÔLES ASSAINISSEMENT

Créé en 2011 et basé à Saint-Pol-sur-Mer, Nord Contrôles Assainissement (NCA) est rapidement devenu leader dans son savoir-faire : l’inspection et la réhabilitation de canalisations. Sa technologie repose sur des robots d’exploration avec informatique embarqué, lecture et guidage en surface. NCA réalise des tests d’étanchéité, à l’eau ou à l’air, sur des canalisations neuves ou anciennes. Ses 15 salariés travaillent sur la région des Hauts-de-France, en partenariat avec NCA Géoloc, spécialisé dans le repérage des canalisations enfouies, par détection en surface.

(Publié dans le N°36 : La santé au travail a 15 ans !) le 10/10/2016

COMPTOIR DES CALCAIRES et MATÉRIAUX

A Wallers-en-Fagne dans l’Avesnois, le Comptoir des Calcaires et Matériaux, fondé en 1972, emploie 80 salariés. Rattaché au groupe Colas-Bouyghes, CCM exploite un gisement de roche massive calcaire. Chaque année, près de 2 millions de tonnes de matériaux sont expédiés par voie ferrée et camions vers le bassin parisien et la Belgique. 80 % de la production constitue des granulats pour routes, autoroutes et pistes d’aviation. 20 % de la production est incorporée dans des bétons pour parement ou cloisons préfabriquées.

(Publié dans le N°36 : La santé au travail a 15 ans !) le 10/10/2016

Bâtiment et Travaux Publics

Aux côtés des médecins du travail, les services de santé au travail constituent des équipes composées d’infirmiers santé travail, de secrétaires médicales, d’assistantes santé travail, de techniciens et ingénieurs HSE (Hygiène, Sécurité Environnement), d’ergonomes, de métrologues, de psychologues du travail, d’assistantes sociales du travail… L’unité Santé Travail du centre médical de Symphorine à Arras a ainsi développé « Action Prévention BTP ».

(Publié dans le N°35 : Artisans, commerçants, travailleurs indépendants…Votre santé compte pour vos salariés!) le 21/07/2016

Entreprise Jean Lefebvre

Connue du grand public, l’Entreprise Jean Lefebvre est spécialisée dans les travaux publics routiers. L’entreprise est une filiale du groupe EUROVIA, leader mondial pour les infrastructures routières, ferroviaires et urbaines. Regroupant un peu plus de 100 collaborateurs, l’Entreprise Jean Lefebvre Lille-Flandres a pour activités principales la réalisation de routes et autoroutes, les travaux de VRD (Voirie et Réseaux Divers), l’entretien routier et l’assainissement.

(Publié dans le N°32 : Pénibilité : moins de Pénibilité plus de performance !) le 23/11/2015

Artisans du bâtiment : bénéficiez d’une consultation spécialisée en santé au travail !

Les artisans et commerçants s’exposent aux mêmes risques professionnels que leurs salariés. Et pourtant, ils n’ont pas de suivi de santé au travail… Une convention de partenariat vient d’être signée entre l’Association Interprofessionnelle des Services Médicaux du Travail de Cambrai (AISMT) et le Régime Social des Indépendants (RSI du Nord Pas-de-Calais). Une première dans la région ! D’autres conventions de partenariat vont être prochainement signées entre le RSI Nord – Pas-de-Calais et des services de santé au travail des différents territoires.

(Publié dans le N°30 : Audition et travail: entendre pour mieux s'entendre!) le 27/04/2015

EUROVIA

Appartenant au groupe VINCI, EUROVIA est une entreprise de travaux publics, spécialisée dans la construction de voiries et d’infrastructures. Six agences sont implantées sur le Pas-de-Calais et la Picardie, pour un total d’environ 750 salariés. L’agence de Calais intervient sur le secteur Calais-Etaples, avec 120 salariés.

(Publié dans le N°30 : Audition et travail: entendre pour mieux s'entendre!) le 27/04/2015

BTP CFA de Marly

Chaque année, plus de 500 jeunes de 16 à 26 ans sont accueillis au BTP CFA de Marly, près de Valenciennes. A Marly, un partenariat solide s’est instauré avec l’ASTAV, service de santé au travail de Valenciennes. Dans l’atelier menuiserie, la maîtrise des poussières de bois a été possible grâce à ce double partenariat.

(Publié dans le N°29 : Risque chimique: l'air de rien, tout se respire!) le 09/01/2015

RABOT DUTILLEUL

En 1920, Henri Rabot et Barthélémy Dutilleul fondent leur entreprise près de Lille. Cent ans après, le groupe familial RABOT-DUTILLEUL a une renommée nationale, voire internationale. Classé parmi les 10 premiers acteurs français du BTP, le groupe possède une maîtrise complète et confirmée de la promotion, la construction et la maintenance de bâtiments. Dans la filiale « construction », la prévention des risques et des dangers est une préoccupation constante. Dès 2009, le groupe impulse les Plans d’action Seniors puis le Contrat de génération.

(Publié dans le N°28 : Tous connectés et la santé dans tout cela ? ) le 17/11/2014

Plombiers chauffagistes : 100 % informés dans la Somme !

Parmi différents axes d’amélioration, le Plan Régional Santé Travail de Picardie 2010-2014 identife la prévention du risque Cancérogène Mutagène toxique pour la reproduction (CMR). Prévenir et maîtriser le risque aujourd’hui, c’est éviter à terme des cancers pour soi. Et, pour ses enfants, des malformations, voire une infertilité… La question est donc redoutablement importante ! Les produits et substances identifés CMR relèvent d’une législation rigoureuse au sein du Code du travail, au titre des Agents Chimiques Dangereux (ACD).

(Publié dans le N°27 : Les solvants sont partout...) le 06/08/2014

PÔLE SANTE TRAVAIL Métropole Nord

C’est la sixième génération qui est à la tête de DECOTTEGNIE Bâtiments à Bondues. Leur cœur de métier : Le gros-œuvre de bâtiment, en neuf ou en rénovation, R+2 (rez-de-chaussée et deux étages). Dès sa première visite de chantier, le docteur Hugues Lalande, médecin du travail à PÔLE SANTÉ TRAVAIL Métropole Nord, n’en revient pas : « Je n’ai jamais vu cela ! C’est exemplaire tant pour les équipements de sécurité que l’organisation du travail ». Allons voir ça de plus près …

(Publié dans le N°24 : Expositions aux risques: moins de pénibilité, plus de santé) le 20/11/2013

CFA du bâtiment de la Somme

Près de 900 apprentis sont formés, chaque année, à 21 métiers du Bâtiment et des Travaux Publics, au CFA de la Somme à Amiens. Ils peuvent acquérir un CAP en deux ans, ou deux CAP en trois ans. Voire un Brevet Professionnel en quatre ans. A côté de l’équipe pédagogique, une équipe socio-éducative accompagne les jeunes sur les questions de citoyenneté et de santé. Chaque année, le CFA participe à la Journée Nationale de l’Audition. Le Service de Santé au Travail de la Somme (ASMIS) y participe.

(Publié dans le N°22 : Apprentissage: apprendre la santé!) le 27/05/2013

Bâtiment et travaux publics

En corrélation avec le programme régional « Bien-être au travail », initié par le Conseil Régional Nord – Pas de Calais avec l’ensemble des partenaires institutionnels et opérationnels de santé au travail de la région, l’Institut de Santé au Travail du Nord de la France (ISTNF), co-animateur du programme, conduit une action destinée aux apprentis.

(Publié dans le N°22 : Apprentissage: apprendre la santé!) le 27/05/2013

CFA bâtiment de la somme

La formation en alternance permet de bénéficier d’un enseignement professionnel et de connaître le monde du travail grâce au contrat d’apprentissage. Quand il n’est pas en entreprise avec son tuteur, le jeune apprenti fréquente les salles de cours et les ateliers de son Centre de formation, avec ses formateurs. Au Centre de Formation des Apprentis d’Amiens (CFA), dirigé par Alexis Maillard, une équipe est chargée de l’accompagnement éducatif. Le jeune adulte en construction trouve alors réponse à d’éventuelles difficultés familiales ou sociales.

(Publié dans le N°22 : Apprentissage: apprendre la santé!) le 27/05/2013

Lycée Guynemer de Saint-Pol-sur-Mer

535 élèves, dont 30 apprentis, sont accueillis au Lycée Guynemer de Saint-Pol-sur-Mer, près de Dunkerque. L’établissement assure également la formation continue de 40 adultes. Ce lycée, dont le proviseur est M. Christophe Berger, forme aux métiers du bâtiment : carrelage, plâtrerie, maçonnerie, couverture, peinture, menuiserie et génie climatique. Dans la formation, la prévention des risques au travail fait partie de l’enseignement théorique et pratique.

(Publié dans le N°22 : Apprentissage: apprendre la santé!) le 27/05/2013

Isonor

Ce vendredi 30 mars 2012 après-midi, les 11 salariés d’ISONOR ont un emploi du temps particulier. Ils se rendent au Parc de l’Etoile, dans les nouveaux locaux du CEDEST, leur Service de Santé au Travail. Objectif : faire un tour d’horizon de la question des addictions. Adeline Bigot et Marie-Jo Loywick, assistantes en santé au travail au CEDEST, les attendent pour une séance de sensibilisation de 2 heures. Créée en 2001 et certifiée MASE en 2007, ISONOR est spécialisée dans les travaux d’isolation industrielle : tuyauteries, cuves, carneaux, etc.

(Publié dans le N°19 : Machine, mon amie) le 18/07/2012

Une charte pour le BTP

S’unir pour être plus fort ! Voici le principe retenu par plusieurs organismes soucieux de mieux prévenir les risques professionnels pour les intérimaires dans le BTP (Bâtiment et Travaux Public). Ensemble, ils ont signé une charte de partenariat. A lui seul, le BTP représente plus de 30 % de l’emploi intérimaire en France.

(Publié dans le N°19 : Machine, mon amie) le 18/07/2012

HOLCIM Cimenterie de Dannes

Près de 300 000 tonnes de clinker sont fabriquées pour produire de l’ordre de 385 000 tonnes de ciments et liants chaque année à la cimenterie HOLCIM à Dannes. Constituant du ciment, le clinker résulte de la calcination d’un mélange de calcaire (75%) et d’argile (25%). 90 salariés travaillent sur le site. La carrière s’étend sur 195 hectares et l’usine sur 20 hectares ! Le bruit est une préoccupation constante qui fait l’objet d’une surveillance sans merci.

(Publié dans le N°18 : Alcool que veux-tu ? ) le 15/06/2012

l’ASMIS

Les maçons sont directement soumis aux facteurs de risques des Troubles Musculo-Squelettiques (notamment épaule et coude) et aux problèmes lombaires. A Amiens, au siège de l’ASMIS, une vingtaine d’entreprises a participé à une réunion d’information et d’échanges, le 14 avril 2011, sur la prévention des affections lombaires et des TMS dans « les travaux de maçonnerie ». Au total, une quarantaine de personnes. Deux réunions d’information étaient organisées au cours de l’après-midi avec une présentation de matériels et d’équipements par des fournisseurs.

(Publié dans le N°14 : L'obligation de reclassement) le 15/07/2011

Ramery batiment

Douleurs dans le dos, les épaules, les poignets pour les coffreurs, dans les genoux pour les maçons : ces signes annoncent des maladies professionnelles appelées TMS, troubles musculosquelettiques. Chez Ramery Bâtiment, du directeur au compagnon, tous sont mobilisés pour agir contre les TMS avant que les lésions soient irréversibles.

(Publié dans le N°13 : L'etiquette nous parle) le 29/03/2011

FORCLUM INFRA NORD

La santé au travail, ce n’est pas seulement la visite médicale obligatoire… A Forclum Wasquehal, branche électricité du groupe Eiffage, on décide de changer le regard des salariés sur les Services de Santé au Travail. Pour cela, le Dr Assunta Derosa, médecin du travail de la Santé au Travail de Lille (POLE SANTE TRAVAIL Métropole Nord), propose à Denis Delezenne, directeur de l’établissement, d’organiser un Forum Santé au sein de l’entreprise.

(Publié dans le N°13 : L'etiquette nous parle) le 23/03/2011

www.colorisk.fr

A l’époque où la santé, l’écologie et le développement durable préoccupent de plus en plus de monde, on ne regarde plus un pot de peinture comme avant… Et avant d’y tremper son pinceau ou son rouleau, il nous est de plus en plus important d’être bien informé sur les risques liés à son emploi. Aujourd’hui, un site indépendant peut vous aider : colorisk.fr. Que vous soyez peintre professionnel ou bricoleur du dimanche, le site colorisk.fr vous éclaire et vous conseille. Avec un langage simple. Et des exemples précis.

(Publié dans le N°10 : Bien au boulot, bien dans ma vie ?) le 15/05/2010

IMM PACT Métropole, Roubaix

Sur nos 130 salariés, 120 sont des personnes en réinsertion. Avec le Docteur Philippe Avinée de POLE SANTE TRAVAIL Métropole Nord, nous avons développé depuis 3 ans et demi une collaboration régulière.

(Publié dans le N°10 : Bien au boulot, bien dans ma vie ?) le 15/05/2010

RABOT DUTILLEUL CONSTRUCTION

En tant qu’ingénieur Qualité Sécurité Environnement, j’ai eu l’occasion d’être formée pour effectuer en interne les formations de Prévention des Risques liés à l’Activité Physique (PRAP).

(Publié dans le N°8 : H1N1 : Le travail ) le 15/10/2009

CHARPENTIER DES FLANDRES

Lors d’une étude comparative des assurances pour nos véhicules, nous avons pu faire le point sur le nombre de sinistres annuels.

(Publié dans le N°8 : H1N1 : Le travail ) le 15/10/2009

INGERSOLL RAND

80 salariés, une fabrication de matériels de levage et de manutention, l’entreprise Ingersoll Rand se prépare au risque de pandémie.

(Publié dans le N°8 : H1N1 : Le travail ) le 15/10/2009

NORPAC

Nous sommes une entreprise de construction de bâtiment et de génie civil. Des métiers qui peuvent s’avérer dangereux.

(Publié dans le N°7 : La santé, d'une entreprise à une autre !) le 17/07/2009

HOLCIM BETONS

Nous avons dû faire face à une épreuve difficile : le suicide de l’un de nos collaborateurs sur le site de l’entreprise.

(Publié dans le N°7 : La santé, d'une entreprise à une autre !) le 15/07/2009

MENUISERIE BOUILLON

Locataire d’un bâtiment depuis 3 ans pour mon activité menuiserie, j’ai pu constater que la législation concernant le contrôle du niveau de poussières dans l’air s’est durcie.

(Publié dans le N°6 : Gestes répétitifs vous avez dit ) le 15/05/2009

RAMERY TRAVAUX PUBLICS

800 personnes à gérer, réparties du Pas-de-Calais à la Seine-Maritime qui travaillent sur des chantiers de voirie, d’assainissement, de génie civil…

(Publié dans le N°6 : Gestes répétitifs vous avez dit ) le 15/05/2009

Batinor

Dans notre entreprise, 17 salariés ont été formés par notre Service de Santé au Travail (AST 62/59) pour être sauveteurs secouristes du travail.

(Publié dans le N°9 : La santé au travail c'est nous !) le 05/01/2009

MBC/MDE

Dans notre métier, nous sommes tous les jours au contact d’un environnement bruyant et dangereux.

(Publié dans le N°9 : La santé au travail c'est nous !) le 05/01/2009

SIAC France

Comment inciter au port de bouchons auditifs ?

(Publié dans le N°4 : Dîtes oui à ) le 15/10/2008

BONNA SABLA

Béton, bordures, ferraillage, génie civil… Bonna Sabla est une entreprise qui bouge et qui investit. Notre dernier chantier ?

(Publié dans le N°4 : Dîtes oui à ) le 15/10/2008

DIRUY

Une PME n’a pas forcément de personne dédiée à la sécurité, alors nous avons besoin d’une aide et de compétences extérieures sur ce plan.

(Publié dans le N°4 : Dîtes oui à ) le 15/10/2008

SAVIO-ARTOIS FACADE

Après que la Santé au Travail ait effectué des mesures de bruit sur un de nos chantiers, je me suis rendu compte que nous dépassions les seuils admissibles et que les risques pour la santé de mes salariés étaient importants.
Nous sommes spécialisés dans l’enduit de façade projeté et nous utilisons des outils bruyants. Je me suis donc tourné vers la Santé au Travail pour trouver des solutions », témoigne Christophe Waubant, gérant de SAVIO-Artois Façade.

(Publié dans le N°3 : Dos soit loué) le 15/07/2008

LOISON

Peu d’entreprises du BTP disposent d’une infirmière sur leurs lieux d’exploitation. Il est, de plus, bien souvent difficile de faire passer des examens médicaux aux ouvriers répartis sur plusieurs chantiers en même temps ». Que nenni, chez LOISON, on a choisi de déroger à la généralité et de faire face à la difficulté. Delphine Delelis, infirmière déjà familière du monde de l’entreprise a récemment intégré la société.

(Publié dans le N°3 : Dos soit loué) le 15/07/2008

CLOISONOR

Quelle surprise de recevoir un coup de téléphone de notre Service de Santé au Travail pour organiser une rencontre, » confesse Sandrine Dhieux, assistante dans l’entreprise de plâtrerie

(Publié dans le N°2 : En entreprise aussi on peut sauver des vies !) le 15/05/2008

Wagon automotive

Les Services de Santé au Travail apportent aux entreprises un conseil médicalisé. Pour les secours sur les lieux de travail, c’est un « plus » indéniable. Conseil et orientation, voire formation de Sauveteur Secouriste du Travail et « débriefing » post-accident : du concret, rien que du concret.

(Publié dans le N°2 : En entreprise aussi on peut sauver des vies !) le 15/05/2008

EQUIPEMENT URBAIN & RENOVATION

Mon activité de vente de mobilier urbain et jeux de plein air, n’occupe mes employés que huit mois dans l’année en raison des conditions climatiques », précise Philippe Mazuc.

(Publié dans le N°2 : En entreprise aussi on peut sauver des vies !) le 15/05/2008

EIFFAGE TP Nord

Certains salariés sur les chantiers manipulent des enduits qui peuvent s’avérer dangereux pour leur santé.

(Publié dans le N°5 : De l'air, de l'air, oui... mais du bon !) le 05/01/2008

CREATION BOIS CONCEPT

L’inspection du travail, qui a visité nos locaux pour y vérifier la quantité de poussière dans l’air – ce qui est normal lorsqu’on travaille dans une menuiserie – a mis le doigt sur une autre source de risque : le bruit.

(Publié dans le N°5 : De l'air, de l'air, oui... mais du bon !) le 05/01/2008

Charpente et Zinguerie Peelman

C’est cette situation délicate, qu’ont dû affronter les Peelman, gérants d’une PME en couverture zinguerie.

(Publié dans le N°1 : Santé au Travail, les changements) le 05/01/2008

Association la Solidarité, Roubaix

Créée en 1896, notre association vient en aide aux plus démunis d’entre nous. Notre but général est l’insertion par l’activité économique, de personnes en rupture familiale et sociale, et en difficulté de logement et de santé. Parmi nos actions, financées par les Pouvoirs Publics et portées par des salariés et des bénévoles, nous avons une Outilthèque. Elle permet d’engager des travaux de rénovation de maisons.

(Publié dans le N°10 : Bien au boulot, bien dans ma vie ?) le 15/05/2010

Géomètres APGE

Géomètre APGE

Un accident est vite arrivé !

Autant dire qu’avoir un employé formé au secourisme est un atout certain. Chez APGE, « le monsieur secours » c’est le gérant, Michel Sagniez. Pour en arriver là, il a suivi une formation Sauveteur Secouriste du Travail. Sabrina Evrard, formatrice du SISTRAD, organise la formation à base de supports pédagogiques, comme livret et exercices pratiques. « Une partie de mes employés est amenée à se rendre sur le terrain.

(Publié dans le N°1 : Santé au Travail, les changements) le 05/01/2008

Témoignages