Les articles par thème : Evaluation des risques

Du départ de feu… à l’incendie

Dans un incendie, tout peut aller très vite. En fait, tout se joue entre le départ de feu, toujours localisé, et l’embrasement des matériaux ou produits environnants, souvent rapide. Le choix des matériaux et des produits d’une part, de l’organisation et des processus de travail d’autre part, vont avoir un rôle essentiel sur le risque d’un départ de feu. Tout se joue entre trois facteurs concomitants : un matériau combustible ou un produit inflammable, de l’air (c’est-à-dire de l’oxygène) et un facteur déclenchant (ex. : chaleur, flamme ou étincelle).

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 09/01/2017

Bruno Figurski: « Le risque incendie est une évidence. Pas toujours traduite en actes »

Technicien supérieur QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) au sein du Service de Santé au Travail de Valenciennes (ASTAV), Bruno Figruski est habilité IPRP : Intervenant en Prévention des Risques Professionnels. A ce titre, il apporte conseils, aide et expertise aux médecins du travail, aux entreprises et à leurs salariés, pour les entreprises adhérentes à l’ASTAV.

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 09/01/2017

CODEM BATLAB

Centre de recherche et de développement sur les matériaux innovants et bio-sourcés, le CODEM BATLAB est basé à Dury, près d’Amiens. Association sans but lucratif créée en 2007 avec 5 salariés, il compte aujourd’hui 16 collaborateurs. Cette croissance constante illustre son dynamisme, face à une demande de plus en plus forte. En 2017, le CODEM BATLAB va emménager sur un nouveau site. Ceci correspond à un nouveau palier de développement. Anticiper fait partie de « l’ADN de la maison ».

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 06/01/2017

Votre document unique en quelques clics !

Depuis octobre 2015, près de 500 entreprises de toutes tailles notamment des artisans, commerçants, pharmaciens et responsables d’associations ont initié une démarche d’évaluation des risques professionnels grâce au logiciel EVRP online (EValuation des Risques Professionnels en ligne). Adhérents de l’ASMIS, ils ont ainsi créé leur compte et utilisé cet outil sécurisé, disponible sur le web. En quelques clics, ils définissent leurs unités de travail, identifient et évaluent leurs risques professionnels, en ayant accès à une base documentaire pour se repérer.

(Publié dans le N°36 : La santé au travail a 15 ans !) le 07/10/2016

CARROSSERIE BOUCHER

A Chauny, la carrosserie BOUCHER est une entreprise familiale créée en 1964. Reprise de père en fils, elle est dirigée depuis 1992 par François Boucher, gérant non salarié. Du véhicule sans permis au bus, en passant par les voitures, utilitaires et poids lourds, la carrosserie BOUCHER réalise toutes réparations pour toute marque, quels que soient l’assureur et le sinistre. Elle réalise aussi le remorquage de véhicule, 24 heures sur 24, dans un rayon de 20 km.

(Publié dans le N°35 : Artisans, commerçants, travailleurs indépendants…Votre santé compte pour vos salariés!) le 21/07/2016

Biscuiterie VANDER SAS

A Comines, la biscuiterie VANDER SAS emploie 50 salariés, en travail posté 3 fois 8, pour la fabrication de tartelettes à la frangipane et de gaufres fourrées. Commercialisés sous la marque LOTUS, ces biscuits sont distribués dans le monde entier, avec un fort rayonnement en France et Belgique. En novembre 2014, VANDER adhère au SIMUP (Service Interprofessionnel de Santé au Travail
de la Vallée de la Lys – Lille Métropole). Sur la base d’un partenariat étroit, une démarche progressive et continue d’améliorations en santé au travail est engagée.

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 30/05/2016

Conférence Risques Psychosociaux – Document Unique

Cette conférence, organisée par la CARSAT Nord Picardie et le service de santé au travail de Cambrai, traitera de l’intégration des Risques Psychosociaux (RPS) dans le Document Unique (DU).

(Publié dans le N°32 : Pénibilité : moins de Pénibilité plus de performance !) le 23/11/2015

BROCHOT

A Wingles, près de Béthune dans le Pas-de-Calais, 70 salariés travaillent en montage/chaudronnerie industrielle. Le nom de leur entreprise est connu dans le monde entier : BROCHOT. Leur savoir-faire : réaliser des ensembles et sous-ensembles de machines spéciales dédiées aux industries des métaux non ferreux. Dans de vastes halls, plusieurs métiers coexistent dans un univers de machines impressionnantes. Dirigé par M. Ludovic Fatus, l’établissement BROCHOT de Wingles, a inscrit la prévention comme cofacteur de développement.

(Publié dans le N°24 : Expositions aux risques: moins de pénibilité, plus de santé) le 20/11/2013

MIXTIF

« Allo… Pouvez-vous m’aider ? » En lançant cet appel téléphonique, Sylvie DRIDI, gérante du salon MIXTIF coiffure à Rosendaël, près de Dunkerque, ne se doutait pas qu’au CEDEST (Santé au Travail de Dunkerque), le docteur Le Bihan, son médecin du travail, lui répondrait : « Oui, bien sûr… Et nous pouvons même venir chez vous à un moment qui vous convienne… ».

(Publié dans le N°22 : Apprentissage: apprendre la santé!) le 27/05/2013

Le code du travail, c’est bien… La vie au travail, c’est mieux !

45 enfants de 6 à 17 ans, atteints de défi ciences intellectuelles moyennes, sont suivis au « Moulin Vert », Institut Médico-Educatif situé à Blérancourt dans l’Aisne. 40 enfants sont en internat à la semaine ; 5 sont demi-pensionnaires. Ils requièrent une attention personnalisée et permanente de la part du personnel.
Au total, 30 salariés (éducateurs d’internat, éducateurs de journée, paramédicaux, cuisiniers et administratifs) concourent à leur prise en charge.

(Publié dans le N°21 : Partir, c'est bien... arriver, c'est mieux !) le 26/02/2013

Page 1 sur 41234>>