Les articles par thème : Evaluation des risques

UGEPA

Implanté à Moreuil depuis 1974, dans le département de la Somme, UGEPA est leader international dans la fabrication de papiers peints et emploie 120 personnes. L’usine produit 7 000 000 de rouleaux par an, dont 70 % est exporté dans plus de 60 pays. Elle travaille « à façon » pour de gros groupes de la distribution, ainsi qu’en tant qu’éditrice pour les grandes surfaces de bricolage, avec deux techniques principales : héliographie et sérigraphie.

(Publié dans le N°39 : Document unique : ÉVALUER, RÉUSSIR !) le 18/07/2017

CINQ CONSEILS POUR MON DUERP

Transcrire les résultats de l’évaluation des risques professionnels dans un Document Unique d’Évaluation, « DUER » ou « DUERP », est une obligation qui s’impose à toute entreprise quelles que soient sa taille et son activité. Le document peut être en support papier ou numérique. Les textes législatifs et règlementaires n’imposent pas de forme particulière. Ils imposent un objectif : l’évaluation est un levier pour développer la prévention et préserver la santé.

(Publié dans le N°39 : Document unique : ÉVALUER, RÉUSSIR !) le 17/07/2017

LOOTEN

L’employeur a l’obligation de préserver la santé mentale et physique de ses salariés. L’évaluation des Risques Psychosociaux est donc obligatoire et doit figurer dans le DUERP (Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels). Le CEDEST, Centre pour le Développement de la Santé au Travail, a organisé, le 2 mars 2017, une « matinale » sur ce thème.

(Publié dans le N°39 : Document unique : ÉVALUER, RÉUSSIR !) le 17/07/2017

Les ateliers « CARTOGRAPHIE DE PRÉVENTION »

A Coquelles, Boulogne-sur-Mer et Rang-du-Fliers, les TPE et les entreprises artisanales du BTP sont invitées à plusieurs ateliers gratuits, qui se déroulent sur deux demi-journées, pour actualiser leur Document Unique d’Évaluation des Risques et concevoir un Plan d’actions. Trois organismes se sont associés : CAPEB (Chambre des Artisans et Petites Entreprises du Bâtiment), ASTIL (Association Santé Travail Interentreprises Littoral), OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics). Entreprise & Santé s’est rendu à un atelier.

(Publié dans le N°39 : Document unique : ÉVALUER, RÉUSSIR !) le 17/07/2017

DUERP

L’obligation d’évaluer les risques professionnels est apparue en 1989 dans un texte européen : la directive-cadre 89/391/CEE du 12 juin 1989 concernant la mise en œuvre de mesures visant à promouvoir l’amélioration de la sécurité et de la santé des travailleurs. La transposition en droit français s’est faite en deux temps : Loi n° 91-1414 du 31 décembre 1991 et Décret 2001-1016 du 5 novembre 2001. Ce décret impose la réalisation et l’actualisation d’un Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnels pour toutes les entreprises quel que soit leur effectif.

(Publié dans le N°39 : Document unique : ÉVALUER, RÉUSSIR !) le 17/07/2017

Bruno Figurski: « Le risque incendie est une évidence. Pas toujours traduite en actes »

Technicien supérieur QHSE (Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement) au sein du Service de Santé au Travail de Valenciennes (ASTAV), Bruno Figruski est habilité IPRP : Intervenant en Prévention des Risques Professionnels. A ce titre, il apporte conseils, aide et expertise aux médecins du travail, aux entreprises et à leurs salariés, pour les entreprises adhérentes à l’ASTAV.

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 09/01/2017

Du départ de feu… à l’incendie

Dans un incendie, tout peut aller très vite. En fait, tout se joue entre le départ de feu, toujours localisé, et l’embrasement des matériaux ou produits environnants, souvent rapide. Le choix des matériaux et des produits d’une part, de l’organisation et des processus de travail d’autre part, vont avoir un rôle essentiel sur le risque d’un départ de feu. Tout se joue entre trois facteurs concomitants : un matériau combustible ou un produit inflammable, de l’air (c’est-à-dire de l’oxygène) et un facteur déclenchant (ex. : chaleur, flamme ou étincelle).

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 09/01/2017

CODEM BATLAB

Centre de recherche et de développement sur les matériaux innovants et bio-sourcés, le CODEM BATLAB est basé à Dury, près d’Amiens. Association sans but lucratif créée en 2007 avec 5 salariés, il compte aujourd’hui 16 collaborateurs. Cette croissance constante illustre son dynamisme, face à une demande de plus en plus forte. En 2017, le CODEM BATLAB va emménager sur un nouveau site. Ceci correspond à un nouveau palier de développement. Anticiper fait partie de « l’ADN de la maison ».

(Publié dans le N°37 : Incendie, évitons-le !) le 06/01/2017

Votre document unique en quelques clics !

Depuis octobre 2015, près de 500 entreprises de toutes tailles notamment des artisans, commerçants, pharmaciens et responsables d’associations ont initié une démarche d’évaluation des risques professionnels grâce au logiciel EVRP online (EValuation des Risques Professionnels en ligne). Adhérents de l’ASMIS, ils ont ainsi créé leur compte et utilisé cet outil sécurisé, disponible sur le web. En quelques clics, ils définissent leurs unités de travail, identifient et évaluent leurs risques professionnels, en ayant accès à une base documentaire pour se repérer.

(Publié dans le N°36 : La santé au travail a 15 ans !) le 07/10/2016

CARROSSERIE BOUCHER

A Chauny, la carrosserie BOUCHER est une entreprise familiale créée en 1964. Reprise de père en fils, elle est dirigée depuis 1992 par François Boucher, gérant non salarié. Du véhicule sans permis au bus, en passant par les voitures, utilitaires et poids lourds, la carrosserie BOUCHER réalise toutes réparations pour toute marque, quels que soient l’assureur et le sinistre. Elle réalise aussi le remorquage de véhicule, 24 heures sur 24, dans un rayon de 20 km.

(Publié dans le N°35 : Artisans, commerçants, travailleurs indépendants…Votre santé compte pour vos salariés!) le 21/07/2016

Page 1 sur 512345>>