Les articles du Dossier du magazine N° 34 - Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !

Caisse Primaire d’Assurance Maladie de l’Asine

Afin que chacun des 450 000 bénéficiaires puisse obtenir chaque jour ses remboursements, 440 salariés travaillent à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie de l’Aisne. Outre le remboursement des soins, la CPAM remplit une mission de gestion du risque et de prévention. En 2014, sur la base des résultats du Baromètre Social Institutionnel , déployé chaque année au niveau national sein de la Sécurité Sociale, la direction de la CPAM de l’Aisne, décide d’aller plus loin. La prévention des risques psychosociaux fait partie de la gestion de son organisme.

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 01/06/2016

Maison d’Enfants du Capreau

A Wasquehal, la Maison d’Enfants du Capreau accueille 75 jeunes de 0 à 18 ans, en grandes difficultés sociales ou familiales. Elle fait partie de l’association SPReNe, association de protection de l’enfance présidée par Rolan Lagadec. Sur le territoire d’action sociale Métropole Roubaix Tourcoing, l’association SPReNe dispose de deux établissements : maison d’enfants du Capreau, à Wasquehal, et le foyer d’accueil d’urgence Mosaïque. 70 salariés à temps plein et à temps partiel travaillent à la maison du Capreau.

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 30/05/2016

Décrets du 30 Janvier 2012

La loi du 20 juillet 2011 relative à l’organisation de la Médecine du travail a défini les missions des services de santé au travail interentreprises assurées par l’équipe pluridisciplinaire comprenant : médecins du travail, intervenants en prévention des risques professionnels, infirmiers. Cette équipe peut être complétée par des assistants de services de santé au travail et des professionnels recrutés après avis des médecins du travail. Les médecins du travail animent et coordonnent l’équipe pluridisciplinaire.

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 30/05/2016

Points de vue des directeurs de services de santé au travail

Diriger un Service Interentreprises de Santé au Travail demande, sous l’autorité d’un Conseil d’administration composé à parité de représentants employeurs et salariés, d’organiser les équipes pluridisciplinaire de santé au travail afin d’apporter les meilleures réponses à chaque entreprise adhérentes. « Pour vous, qu’est-ce que la pluridisciplinarité ? ». Voici les réponses de dix directeurs de Services Interentreprises de Santé au Travail.

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 30/05/2016

Biscuiterie VANDER SAS

A Comines, la biscuiterie VANDER SAS emploie 50 salariés, en travail posté 3 fois 8, pour la fabrication de tartelettes à la frangipane et de gaufres fourrées. Commercialisés sous la marque LOTUS, ces biscuits sont distribués dans le monde entier, avec un fort rayonnement en France et Belgique. En novembre 2014, VANDER adhère au SIMUP (Service Interprofessionnel de Santé au Travail
de la Vallée de la Lys – Lille Métropole). Sur la base d’un partenariat étroit, une démarche progressive et continue d’améliorations en santé au travail est engagée.

(Publié dans le N°34 : Santé au travail : PLUS EFFICACE À PLUSIEURS !) le 30/05/2016