Les articles du Dossier du magazine N° 14 - L'obligation de reclassement

TOUT COMMENCE PAR L’INFORMATION

Après visite des entreprises de leurs secteurs, plusieurs professionnels du Service de Santé au Travail de Calais-Boulogne-Le Touquet ont fait un constat simple mais crucial : de nombreux employeurs étaient peu informés face aux risques chimiques. L’existence des fiches de données de sécurité et les enjeux du nouvel étiquetage (applicable progressivement dès janvier 2011) étaient très peu connus. Il fallait faire quelque chose, adapté aux données locales. En route pour l’aventure…

(Publié dans le N°14 : L'obligation de reclassement) le 15/07/2011

Mader Colors

Trois millions de de peintures décoratives sont produites, chaque année, chez Maders Colors à Maroeuil, près d’Arras. Soit 10 000 tonnes de peintures, pour une entreprise de 100 salariés, dont 60 sont à la production. Il y a peut-être une peinture venant de Maroeuil sur votre façade ou un de vos murs… Fabriquer de la peinture, c’est les risques chimiques. Voici une coopération exemplaire entre une entreprise et son Service de Santé au Travail, à savoir l’Association Santé Travail 62/59.

(Publié dans le N°14 : L'obligation de reclassement) le 15/07/2011

Grand port maritime de dunkerque

Le Grand Port Maritime de Dunkerque, s’est lancé dans une campagne d’information auprès de ses salariés. But : les informer sur les risques liés à la manipulation des produits chimiques et explosifs… Nous sommes en 2010, et la nouvelle réglementation, relative à l’étiquetage, s’applique dès le 1er janvier 2011. Pas de temps à perdre, donc !
S’étendant sur 7000 hectares, le Grand Port Maritime de Dunkerque, 7° port du Range Nord Européen, qui va du Havre à Hambourg.

(Publié dans le N°14 : L'obligation de reclassement) le 15/07/2011

Imprimerie VG GOOSSENS

Sans le savoir, vous prenez peut-être, au rayon alimentation de votre magasin, une découpée, imprimée et façonnée à l’imprimerie VG GOOSSENS, située à Marcq-en-Baroeul, près de Lille. De cette entreprise, sortent des emballages pour des grands noms de l’agroalimentaire.

(Publié dans le N°14 : L'obligation de reclassement) le 15/07/2011

LA « BOITE A OUTILS » S’ADAPTE A TOUTES LES SITUATIONS !

Devant la complexité de la question du risque chimique, et de la réglementation qui en découle, le Service de Santé au Travail d’Amiens a décidé de se mobiliser pour la réalisation d’une « à outils », permettant de mener une action d’information et de sensibilisation dans tout type d’entreprise. Il est vrai qu’à Amiens, on avait un peu d’avance avec la conception du logiciel Evarist (information, évaluation et prévention du risque chimique). Alors, le groupe de travail s’est remis… au travail !

(Publié dans le N°14 : L'obligation de reclassement) le 15/07/2011